Marc DOVERO
Psychothérapeute Corporel et Emotionnel Paris 8è
Docteur en Psychologie Clinique
Psychothérapeute à Paris 8è
Docteur en Psychologie
Marc DOVERO
Psychothérapeute Corporel et Emotionnel Paris 8è
Docteur en Psychologie Clinique
Psychothérapeute à Paris 8è
Docteur en Psychologie

Numéro Adeli : 759353626

CARACTERE ET MECANISMES DE DEFENSE

Articles

Toute méthode de psychothérapie intervient en fait sur le caractère et donc les mécanismes de défense , la VEGETOTHERAPIE CARACTERO ANALYTIQUE  en a fait sa spécificité , je présenterai dans cet article ce qu'il faut entendre par mécanismes de défense  .

LES MECANISMES DE DEFENSE

C'est dans l'article de Freud "les psychonévroses de défense " qu'apparait pour la première fois le terme de défense ( 1894) . Notons qu'en 1896 " dans nouvelles remarques sur les mécanismes de défense " Freud considère que la défense présente une fonction essentielle : elle est considérée comme le " point nucléaire du mécanisme psychique des psychonévrose de défense  "  . Freud utilisera les termes défense et refoulement de manière parfois interchangeable jusqu'en 1926 où dans" Inhibition , symptômes et angoisse  " il reprécise ce qu'il entend par défense " il convient de l'utiliser que pour désigner de façon générale tous les procédés dont se sert le moi  dans les conflits susceptibles d'aboutir à une névrose , tandis que le refoulement désigne un mode bien particulier de défense que nos recherches nous ont permis de mieux connaître " .

Un  ouvrage important est celui d'Anna Freud en 1936 " le moi et les mécanismes de défense " , premier livre consacré entièrement à ce terme .

Ionescu propose la définition suivante " processus psychiques INCONSCIENTS visant à réduire ou annuler les effets désagréables des dangers réels ou imaginaires en remaniant les réalités internes et / ou externes et donc les manifestations , comportements , idées ou affects qui peuvent être conscients ou inconscients "

Il est utile de savoir que le terme de mécanisme de défense  apparait dans la littérature anglo- saxonne sous le vocable EGO DEFENSE et qu'il est un des concepts les plus fructueux de la littérature psychanalytique et psychologique qui a longtemps dépassé le cadre stricte de la démarche purement analytique pour trouver des résonnances beaucoup plus large dans la psychothérapie . Comme le note Vaillant " il est temps que le moi et ses défenses soient vus comme des facettes de la réalité psychobiologique et non pas comme des objets du culte psychanalytique ". 

Le mécanisme de défense est la grande star de la littérature psychanalytique et sa place de vedette s'explique aisément par le rôle fondamental qu'il joue dans le fonctionnement normal et pathologIque .

Nous remarquons cette importance à trois niveaux 

1) la diversification d'utilisation dans la pratique : les mécanismes de défense apparaissent comme des marqueurs du fonctionnement psychique des patients durant les psychothérapies et comme des indices diagnostiques et d'évolution des troubles psychopathologiques . 

2)  aspects de l'ontogénèse et de l'évolution des mécanismes  de défense durant la vie 

3) intégration du concept par d'autres courants et approches 

PERSPECTIVES PSYCHANALYTIQUES

Nous savons que c'est Freud en 1894 qui va utiliser pour la première fois le terme de défense en mettant cette notion au premier plan dans la problématique de l'hystérie où apparait la complexité  des relations entre les défenses et le moi qui désire se protéger de toute perturbation .  La défense en ce sens peut être comprise pour désigner les procédés dont se sert le moi dans les conflits pouvant aboutir à la névrose . La défense regroupe un ensemble de mécanismes caractérisant le fonctionnement psychique dans sa lutte contre l'angoisse qui occupe une position unique dans l'économie psychique puisque selon Freud elle est la cause de la répression et de la formation du symptôme . Toujours selon Freud l'angoisse sera le déclencheur qui initie le fonctionnement défensif chez le moi fragile . C'est donc chez l'enfant confronté à la première situation de danger que les mécanismes de défense entrent en action , à une étape très précoce du développement en présentant trois fonctions :

1) Blocage ou inhibition des contenus mentaux

2) Distortion des contenus mentaux

3) Examen et recouvrement de ces contenus par l'utilisation de contenus opposés 

N'oublions pas que les mécanismes de défense sont des constructions théoriques et ne peuvent être saisis directement . 

Quelles sont ces évidences indirectes ?

Ce sont des comportements ouverts et les contenus des communications qui présentent les caractéristiques suivantes:

a) les comportements apparaissent comme rigides 

b) le patient n'exerce qu'un faible sens de contrôle sur eux 

c) l'anxiété apparait quand un comportement lié aux défenses ne peut se produire 

d) on note des incongruences entre la communication verbale et les expressions faciales et la posture 

C'est à partir de ces différents points que peut être abordé l'étude de caractère qui selon REICH  ( Analyse  Caractérielle) apporte de précieux indicateurs sur le traitement analytique et son déroulement " le caractère en tant que mode typique de réaction  apparait comme la résistance la plus importante que le malade oppose à la découverte de son inconscient : il s'agit de la résistance caractérielle ."

Quand dans la vie de tous les jours nous parlons de personnes dures ,fières, froides, nous parlons en fait des différentes formes de cuirasses du moi visant à le défendre des  pulsions intérieures et des menaces du monde externe . Il faut bien comprendre que la politesse par trop surfaite d'une personne trouve sa source dans l'angoisse de même que l'agressivité d'une autre . Ce sont les différences du milieu social ( éducative, culturelle ) qui entraînent telle personne vers un comportement ou un autre . 

Les distinctions cliniques telles que paranoîde , obsessionnel , hystérique décrivent des différents types de réactions . Mais alors quelles vont être les causes de la formation du caractère qui est une modification chronique du moi sous forme d'induration et qui va être responsable de la chronicité des réponses caractérologiques d'une personne ( on sait que les gens se comportent toujours de la même manière) . Cette modification du moi vise à le protéger contre les dangers internes et externes 

 

 

 

ORIGINE DES MECANISMES DE DEFENSE

Pour qu'une defense puisse apparaître il est necessaire que certaines conditions soient présentes, la  défense a en quelque sorte besoin d'un précurseur , c'est à dire d'un stade précoce . De nombreux auteurs pensent que ce précurseur peut être un comportement moteur , des fonctions physiologiques qui assurent par exemple l'adaptation . Pour Spitz , les précurseurs représentent des fonctions somatiques innées existant à la naissance ou en  devenir . Cette théorie des prototypes physiologiques des mécanismes de défense fait écho à celle du traumatisme de la naissance de Freud et Rank qui en font le prototype de l'angoisse ultérieure .

Spitz a présenté une recherche sur les prototypes présents au cours de la première et deuxième années

REFOULEMENT correspond au phénomème de la barrière de défense contre les stimuli

REGRESSION correspond au sommeil

PROJECTION correspond à la régurgitation et au vomissement 

INTROJECTION correspond à l'absorption de nourriture 

DENI correspond à la fermeture des paupières 

Le sommeil peut apparaître comme le prototype de toute défense, comme la défense idéale ou la plus précoce. Nous remarquons que ces prototypes subissent l'influence de la relation mère -enfant . C'est en effet la nature de la relation mère - enfant qui va entrainer l'élaboration spécifique de certains mécanismes qui construirons la structure caractérielle spécifique de chaque individu.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.